Presbytie

La presbytie est due à la diminution naturelle avec l’âge de la capacité d’accommodation du cristallin lors de la lecture.

Le cristallin, lentille transparente à l’intérieur de l’œil, grâce à sa souplesse et son élasticité modifie sa courbure, afin de restituer une image nette quelle que soit la distance : c’est l’accommodation qui permet de faire la mise au point comme l’autofocus d’un appareil photo. L’accommodation importante chez l’enfant diminue progressivement  avec l’âge pour disparaître entre 60 et 70 ans.

 

La presbytie est un phénomène physiologique chez tous les individus à partir de 45 ans . Au début, la presbytie se manifeste par une baisse de vision pour la lecture des petites lettres et une difficulté quand la lumière est insuffisante (plan dans la voiture, menu au restaurant), la lecture au soleil est meilleure, le sujet recule son écran d’ordinateur. La presbytie peut entraîner une fatigue oculaire, des céphalées.  La presbytie, défaut visuel en vision de près se rajoute au défaut visuel en vision de loin (myopie, hypermétropie ou astigmatisme). Le myope atteint de presbytie voit flou quand il porte ses lunettes pour lire,  en les retirant il voit net de près. L’hypermétrope devient souvent presbyte plus précocement, vers la quarantaine. Certains astigmatismes faibles compensent la presbytie par une pseudo accommodation et le port de lunettes pour la lecture retardé.  La presbytie évoluant avec l’âge, la correction de lunettes doit être augmentée tous les 2-3 ans.